L’alimentation ayurvédique en Automne est bien différente de celle que tu avais en Eté. Les plats s’alourdissent, les quantités augmentent… Ce sont des procédés naturels que tu mets d’instinct en place pour pacifier Vata, la bio-énergie de l’Automne.
L’Automne est définit par l’Ayurveda comme une saison Vata où les éléments air et éther prédominent. On reconnaît bien les qualités de l’Automne dans celles de Vata : froid, sec, mobile (le temps semble s’accélérer), irrégulier (le temps incertain d’un jour à l’autre, d’une heure à l’autre)…

Une assiette colorée
De façon synthétique, l’alimentation ayurvédique se fonde sur le principe des doshas et celui des 6 saveurs : doux, amer, acide, salé, piquant, astrigent.
Les doshas sont des bio-énergies issues de l’assemblage des 5 éléments : Air + Ether = VATA, Eau + Feu = PITTA, Eau + Terre = KAPHA ; ils constituent donc tout ce qui existe.
Une alimentation équilibrée comportera les 6 saveurs et pour l’adapter à nos besoins, il s’agira d’équilibrer les doshas de notre constitution, de nos déséquilibres éventuels et/ou de notre environnement. Je te partage donc les enseignements de l’alimention ayurvédique pour un Automne en pleine santé en prenant soin de ton agni (feu digestif).

Les saveurs à privilégier
Comme je te le disais plus tôt, une alimentation équilibrée devrait contenir les 6 saveurs que définit l’Ayurveda.
Toutefois, pour équilibrer le dosha Vata en Automne, il faudra privilégier les saveurs douce, salée et acide. En effet, ces saveurs contiennent les éléments Eau, Terre et Feu qu’il manque à Vata (Air et Ether). A contrario, on évitera les saveurs piquantes, amères et astringentes qui augmenteront les éléments Air et Espace dans le corps et feront exploser Vata… Ce qui provoquera des déséquilibres et, à terme, des maladies.

Les qualités à privilégier
Afin de pacifier Vata, l’alimentation à privilégier devrait revêtir des qualités opposées à ce dosha. Ainsi, assure-toi de manger chaud ou chauffant, dense sur le plan nutritif (lourd), gras et liquide. L’Ayurveda valide ton besoin de manger un peu plus et plus nourrissant en Automne. D’ailleurs, ta capacité digestive devrait être plus importante durant cette saison ainsi qu’en hiver. C’est donc le moment d’utiliser de l’huile dans ta cuisine, du ghee (beurre clarifié) et de préparer des plats liquides (soupes) ou en sauce.

Manger local et de saison
Parce que la Nature est bien faite, les aliments disponibles localement et durant la saison sont généralement ceux qui répondent aux critères de saveurs et de qualités de l’Ayurveda pour la saison en cours. Ainsi, en Europe occidentale où je me situe actuellement, et peut-être bien toi également, je trouverai les aliments les plus adaptés au marché sans aucune difficulté. Une alimentation locale et de saison est aussi la meilleure façon de protéger l’environnement en évitant de longs trajets pour le plaisir d’un avocat ou d’une mangue qui ne poussent pas sous nos latitudes (je sais, c’est triste mais c’est pour le bien de tous).

Les fruits & légumes de l’Automne
Tu te demandes peut-être « Mais que mangez alors ? » La liste ci-dessous te donnera quelques idées concrètes pour composer ton assiette.

Les courges
L’Automne est la saison des courges qui en plus auront un effet apaisant sur le mental : la citrouille, le potiron, le potimarron, le butternut, le pâtisson…

Les légumes racines
Mais c’est aussi le moment où nous pouvons manger des légumes racines qui auront la capacité de nous ancrer comme la betterave, la carotte, le radis, le panais, la patate douce, la pomme de terre, le navet, le salsifis, le topinambour, le rutabaga…

Les choux
Les choux sont également de sortie : chou-fleur, brocolis, chou chinois, chou de Bruxelles…

Les légumes
C’est la saison des champignons et l’on continuera encore à trouver des blettes, de la mâche, du cresson, des poireaux, du céleri, et bien sûr de l’oignon et de l’ail.

Les fruits
Côté fruits, après l’abondance de l’été, on peut craindre le manque. Pourtant, l’Automne regorge encore de fruits délicieux et sucrés, plein de vitamines et minéraux comme les agrumes (citron, mandarine, clémentine, orange, pamplemousse, kumquat…), les pommes, les poires et les coings, le raisin, certaines prunes comme les mirabelles, le kiwi, la datte et la figue.
Pense également aux fruits secs dont la variété est presque sans limite mais consomme-les avec modération en les réhydratant : châtaigne, noix, noisettes et autres oléagineux…

Les céréales & les légumineuses
Côté céréales, pense densité nutritive et donc aliments complets. C’est donc le moment pour consommer du riz complet ou rouge mais aussi du blé, de l’avoine, du seigle, du boulgour. En cas d’intolérance au gluten, le quinoa, l’amarante, le millet sont par exemple de bonnes céréales pour la saison.
Côté légumineuses, on les aimera pour leur richesse en protéines mais en choisissant les plus faciles à digérer puisque leur nature astringente aura tendance à augmenter Vata et donc les troubles digestifs (hello flatulences et ballonnements !). Je te conseille donc les haricots mungos, les azukis, les lentilles (corail, vertes, noires, …) et les produits issus du soja fermentés comme le tempeh et le tofu fermenté.

Les épices
L’Ayurveda intègre les épices dans sa pharmacopée, ainsi, la cuisine devient le terrain privilégié de la prévention. Pour l’Automne, il faudra préférer les épices douces et chauffantes, aux vertus apéritives et digestives comme la cannelle, le cumin, le fenouil, la coriandre, le gingembre, la cardamome, le curcuma, la noix de muscade, l’origan, le paprika, le persil, le thym, l’anis, la badiane, la moutarde, l’asa foetida, le safran, le clou de girofle. Tu peux en mettre dans ta cuisine mais aussi te préparer des infusions à boire le matin ou tout au long de la journée.

Viande & Poisson
Si tu consommes de la viande, va vers des viandes légères, peu grasses et du poisson (regarde également les périodes de pêches pour choisir au mieux).

Condiments
Si tu aimes les condiments asiatiques, c’est aussi le bon moment pour le miso et la sauce soja. J’aime aussi particulièrement ajouter des algues fraîches ou sèches dans mes plats à cette saison pour l’iode qu’elles contiennent et leur saveur salée qui me permet de réduire le sel par ailleurs.

C’est aussi la période pour les produits de la ruche et notamment le miel qui boostera ton immunité et te réchauffera.
Maintenant, il n’y a plus qu’à faire ta liste de courses. Varie les plaisirs, assaisonne et fais de ton repas un rituel, du choix des aliments jusqu’au passage à table ! Entoure-toi de personnes agréables pour te régaler et mange en conscience en prenant le temps de bien mâcher. Surtout, mange à heure régulière car cela permettra de pacifier Vata.

Bien sûr, ces conseils sont d’ordre général et ne peuvent en aucun cas remplacer une consultation. Pour aller plus loin, n’hésite donc pas à prendre rendez-vous pour ton programme personnalisé.