Je ne suis pas un canon de beauté, la société et les magazines de mode ne m’ont pas appris à m’aimer, à aimer ce corps que je côtoie depuis l’enfance, que j’ai vu évoluer, qui m’accueille et me soutient depuis que je suis née. Bien au contraire, si j’écoute la mode et les avis des autres, je suis moche, je suis grosse et je ne mérite pas d’être aimée ni de réussir dans la vie. Le constat est dur mais c’est ce que j’ai ressenti pendant des années, je dirais depuis mes 12 ans jusqu’à assez récemment, il y a moins de 5 ans. Plus de 16 ans de haine de soi, c’est long et c’est douloureux.

HAINE, le mot est peut-être dur parce que ce n’a pas toujours été aussi tranché, parfois c’était simplement me DÉCONNECTER de mon corps, IGNORER ses besoins, le regarder comme s’il n’était pas moi. Ce corps m’était ÉTRANGER et je ne savais pas pourquoi j’en avais hérité. J’aurais voulu être BOMBE! Une de ces filles du soleil que l’on voit sur la plage : corps ferme, cheveux longs et peau dorée. Naître en Martinique, c’est aussi croiser tous les jours des filles tellement sublimes sans effort. J’en étais jalouse.

Il y a un peu plus de 5 ans, j’ai décidé qu’il fallait que je prenne soin de moi, que mon corps et mon esprit deviennent mes priorités, que je devienne MA PRIORITÉ. Le chemin a parfois été chaotique, vraiment pas une ligne droite. Au début, j’ai perdu du poids mais j’en ai repris encore plus, j’ai soigné ma peau mais mes boutons sont revenus, … Je faisais des choses avec un objectif très précis : être cette fille du soleil au corps ferme et à la peau dorée que je croise sur la plage.

Le tournant est arrivé quand j’ai pris conscience que CONTRAINDRE MON CORPS, CE N’EST PAS EN PRENDRE SOIN. Je ne connaissais pas ses besoins, je ne savais pas comment les combler, je ne savais pas m’en occuper, l’aimer. J’ai aussi réalisé que mon objectif n’était pas sain, mon corps n’était pas celui de la fille du soleil. Atteindre cet objectif serait douloureux et sûrement très éphémère.

Progressivement, j’ai cherché de nouveaux modèles. J’ai découvert des femmes comme Ashley Graham, Julie Henderson, Marquita Pring et Denise Bidot. Belles, sexy et sans complexe ; pire que ça : mannequins ! J’ai appris à m’alimenter correctement en revenant au végétarisme, en m’intéressant à la nutrition et ensuite à l’Ayurveda. Et, avec l’Ayurveda mais aussi un travail essentiel sur mon état d’esprit, j’ai appris à aimer mon corps tel qu’il est. J’ai décidé que mon objectif n’était pas qu’esthétique, je voulais être en bonne santé.
J’ai été aidé dans ce chemin par un homme à qui je n’ai pas demandé de me valider (bon, peut-être un peu au début, le temps que le chemin se fasse) mais qui m’a acceptée telle que j’étais même quand mon corps changeait.

Aujourd’hui, je peux le dire sans hésitation, JE M’AIME ! J’aime mon corps avec ses rondeurs, son gras, ses plis, ses tâches, ses vergetures. Tout ce qui pourrait être un défaut est en fait un caractère de ce corps, une marque de son histoire ou un signe qu’il me donne pour que je m’occupe de lui comme il le mérite. J’aime ce corps qui me porte, m’accompagne, fonctionne et je l’écoute pour savoir ce dont il a besoin et pouvoir le lui apporter. Maintenant que cet amour existe, je peux voir mon corps évoluer, non pas vers l’objectif inatteignable de la fille du soleil mais, vers la meilleure version de lui-même qui n’attendait qu’un peu d’amour et d’attention pour émerger enfin.

Cet amour n’est pas venu en une nuit, loin de là. Il est venu progressivement à chaque fois que je lui accordais ne serait-ce que 5 minutes pour le nourrir, l’écouter, le masser, le laisser se reposer, le bouger, … L’amour de soi naît du temps que l’on s’accorde et de l’investissement que l’on s’autorise à faire en soi.

D’ici demain en ligne sur le blog, l’interview de ma chère mentor Joanne Tatham, ce sera ici: www.soulfoodsupafood.com/blog

Si tu as besoin d’aide mettre en place une alimentation saine et joyeuse facilement, si tu veux gagner en bien-être et en vitalité, je peux t’aider, écris-moi à celine@soulfoodsupafood.com ou par MP

J’anime un atelier de cuisine végétale et ayurvédique le 24 septembre à Montrouge sur la thématique du Brunch et il reste encore 2 places alors vite, écris-moi à celine@soulfoodsupafood.com ou par MP

N’hésite pas à me suivre sur Instagram pour plus d’idées au quotidien pour bien manger et vivre heureux : https://www.instagram.com/soulfoods…

L’été n’est pas encore fini, alors reçois mon e-book pour t’aider à reprendre doucement le chemin de la rentrée : http://eepurl.com/cVeqAb
C’est un condensé d’astuces, de conseils et de recettes pour intégrer l’Ayurveda dans son quotidien cet été. Tu recevras également chaque semaine mes conseils directement dans ta boîte mail

Celui de l’Automne est prêt et sera en ligne pour l’équinoxe ! Je prépare en plus un programme qui sera absolument génial pour t’aider à te reconnecter à ton corps, trouver le bien-être en apprenant à vivre, manger selon la saison ! Stay tuned

N’hésite pas à partager ce message à quelqu’un autour de toi qui aurait besoin de lire cela.

Merci d’être là, de me lire, de me soutenir et à très vite !
Céline